Etape

Pobierowo - Koszalin

Kilomètres

102

Météo

Fait chaud mais on est à l’ombre

Phrase du jour

Hmm ils sont très bons ces harengs j’aimerais savoir les cuisiner comme ça - Mathieu très fan des harengs polonais.

Résumé

Après une bonne nuit et un autre excellent petit déjeuner à la limite de l’indigestion, nous partons à 10h pile (un record) pour l’étape du jour qui s’annonce très sympathique, longeant la mère par des pistes cyclables entre les stations balnéaires.

Le départ est assez compliqué car nous jongleons entre cyclables récentes, avenues pleines de plagistes (et donc enfants aux trajectoires aléatoires et personnes âgées qui se traînent la bite en prenant toute la place), et vieilles routes militaires pavées dans lesquelles nous nous perdons. Mais globalement l’étape est vraiment belle, la côte baltique et la lumière rasante rendant le spectacle très chouette.

Ça me fait un peu chier que les infrastructures pour vélo soit mieux foutues en Pologne qu’en France mais je ravale mon chauvinisme en me disant que nous au moins on a ramené la coupe à la maison.

Autre épreuve du jour, les nuées de moucherons qui me rappellent le Canada, j’en piège des dizaines sur mes bras et jambes pendant que Mathieu qui essaie de m’expliquer les dernières avancées dans la recherche sur la fusion atomique en mange tout autant. Pour le consoler, à midi je lui prends du hareng polonais en pique nique, il est extrêmement fan et s’attelle à découvrir la recette en essayant des traductions à base de russe et d’allemand.

Ce qui nous amène au sujet principal qui nous a occupé aujourd’hui : que veut dire sklep ? Ce mot qu’on retrouve marqué presque partout sur diverses boutiques et hôtels nous a laissé perplexe. Soldes ? Bienvenue ? Ouvert ? Disponible ? Ce débat nous tient animé pendant toute la fin de l’étape. À demain pour de nouvelles aventures !