Etape

Turar Rysqulov - Taraz

Kilomètres

101

Météo

Bon et petit vent de face

Phrase du jour

"Oh regarde Quentin comme je suis plus rapide que toi à ouvrir cette boite de conserve" - Mathieu

Résumé

Lever tardif, nous scrutons anxieusement la cime des arbres. Le vent semble avoir faibli depuis hier. Les premiers kilomètres restent laborieux à cause du dénivelé.

Nous arrivons néanmoins sur un plateau autour de 1000 mètres. La vue est superbe. La route est enclavée entre deux chaînes de montagne. Sur notre droite, plusieurs sommets enneigés de plus de 4000 mètres se dégagent.

Je profite du panorama pour faire quelques vidéos avec le nouveau drone. J'ai un peu peur en pensant à son prédécesseur qui gît au fond de la mer noire et ne prends pas trop de risques.

Notre excellent déjeuner est composé d'une conserve de viande russe et d'un peu de pain noir. Voulant démontrer à Quentin que je manipule mieux l'ouvre boite, je renverse la moitié de la sauce sur le sol et l'autre moitié sur mon cuissard. Je sens un peu la charogne et n'ai plus assez d'eau potable pour me rincer, échec ...

Nous en terminons rapidement avec le désert de peur que le vent ne revienne. Quentin repère un hôtel sympathique avec hammam, idéal pour récupérer avant les dernières étapes de désert !