Etape

Boukhara - Navoi

Kilomètres

106

Météo

Chaud ça va

Phrase du jour

Le mec du kébab a vu Taxi 1, 2 et 3, c'est ouf ! - Quentin

Résumé

Après une bonne pause, il est temps de recommencer à pédaler. Heureusement, le gros du désert est derrière nous. Nous sommes quand même heureux de reprendre les hostilités.

Les premiers kilomètres sont roulants, rien à voir avec la traversée du désert Kazakh. Quentin répare son support de gopro et perd l'écrou final après 30 minutes de galère.

De gentils ouzeks viennent à son secours et lui trouvent un écrou de rechange.

Petite pause midi ou nous mangeons un kébab dans une gargote. J'ai commencé à attribuer une note à la possibilité que le repas nous rende malade deux jours après. Voici les critères :

  • Viande mal cuite +3 points
  • Légumes sûrement lavés à l'eau pas potable +4 points
  • Poisson dans le pays le plus enclavé du monde +6 points
  • Glaçons d'eau pas potable +5 points
  • Friture à l'huile de coton +2 points

Hier soir Quentin qui brave tous les dangers a mangé des sushis aux légumes et au poisson cru et bu du thé glacé aux glaçons avant de manger de mon risotto dont les champignons étaient fris, soit une note de 17/20. Pour l'instant il se porte bien.

Le kébab de ce midi ne recueille que 9 points mais avec un bonus mayonnaise, j'ai un peu peur.

Bref, après une grosse sieste sous la chaleur persistante en cette fin septembre, nous traversons un bout de désert à bonne allure et arrivons à l'hôtel vers 17h.